Intelligence artificielle et quantification des discriminations : Méthodes, terrains et enjeux (Antoine Mazières, 19 novembre 2021)

L’observation quantitative et la mesure des discriminations se heurtent à de nombreux défis. Les avancées du champ de l’Intelligence Artificielle depuis une dizaine d’années offrent de nouvelles opportunités que explorées par Antoine Mazières (par Antoine Mazières (chercheur post-doctorant au Centre Marc Bloch, Berlin) dans cette présentation, à travers deux exemples. Tout d’abord, la reconstruction partielle de variables sur l’origine géographique des noms de famille pour pallier l’absence de statistique ethnique dans l’observation d’une quinzaine de milieux socio-professionnels. Ensuite, l’analyse temporelle de l’évolution de la représentativité de genre au cinéma sur une trentaine d’années.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Pierre Mercklé (19 novembre 2021). Intelligence artificielle et quantification des discriminations : Méthodes, terrains et enjeux (Antoine Mazières, 19 novembre 2021). Les Vendredis Quanti. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/t4d1


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search